[]

362 résultats trouvés.

Retirer la soutane

Par

Encore une fois, une publication de l’IRIS a perturbé Pierre-Yves McSween. Cette fois, c’est notre fiche socioéconomique sur les droits de scolarité qui a fait sortir le comptable de ses gonds. Non seulement il nous sert un nouveau sermon (encore un autre!), mais il attaque nos analyses alors que lui-même offre une réplique incomplète.

 

Budgéter entre hommes

Par

Le budget présenté mardi dernier à Québec n’est pas celui de la fourmi qui récolte les fruits de son dur travail après le passage des « cigales dépensières », comme M. Leitão et M. Moreau aimeraient bien nous laisser croire. Pour reprendre l’analogie de Manon Massé, ce ne sont que des apparences. On repeint (seulement le salon et la cuisine... là où les regards se jettent) et on installe des rideaux dans une maison qui est passée au feu. Elle peut sembler être en ordre... mais les fondations, elles, ne sont pas très fortes. Et les femmes? Au sous-sol, oubliées...

100 000 personnes sortant de la pauvreté : attention aux pièges

Par

PIB = 288. Croissance = 518. Pauvreté = 47. Inégalités = 2.

C’est le nombre de fois que reviennent ces expressions dans le budget du Québec 2017-2018 déposé mardi à Québec.

Lorsque de telles fréquences de mots caractérisent la documentation budgétaire, on a avantage à regarder de plus près l’intention affirmée dans ce même budget de «sortir plus de 100 000 personnes de la pauvreté, notamment les personnes seules et les couples sans enfants» (Discours sur le budget 2017-2018, p. 39). Cela se produirait grâce à la prochaine mouture du plan de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, lequel est retardé à l’automne prochain, soit après le rapport du groupe de travail sur le revenu minimum garanti.

Rémunération médicale : peu à peu, le vent tourne

Par

La caste des médecins mercantiles, qui causent tant d’ennuis aussi bien aux services de santé à la population qu’à la réputation de leurs collègues médecins qui se comportent comme de véritables professionnel-le-s de la santé, a fait des gains majeurs lors des négociations de 2007. Mais à force d’afficher une irrépressible cupidité, les fédérations médicales devraient subir avant longtemps le ressac nécessaire à une gestion responsable de la part du trésor public allant au réseau sociosanitaire.

 

Aucun document trouvé