["libre"]

70 résultats trouvés.

Du néolibéralisme au commun – Partie 2

Par

Dans Commun : essai sur la révolution au XXIe siècle, Pierre Dardot et Christian Laval discutent d’un principe important dans les luttes menées à l’échelle mondiale par des mouvements qui contestent l’extension de l’appropriation privée des ressources naturelles, des espaces et des services publics, et des réseaux de communication par une oligarchie

Du néolibéralisme au commun – Partie 1

Par

Dans Commun : essai sur la révolution au XXIe siècle, Pierre Dardot et Christian Laval discutent d’un principe important dans les luttes menées à l’échelle mondiale par des mouvements qui contestent l’extension par une oligarchie possédante de l’appropriation privée des ressources naturelles, des espaces et des services publics et des réseaux de

«Finance Capital Today»: le plus récent livre de François Chesnais

Par

Bien connu pour son précieux apport des quarante dernières années à l’analyse du capitalisme contemporain et de ses crises économiques et financières, l’économiste François Chesnais vient de publier dans la collection « Historical Materialism Book Series » des Éditions Brill (Leiden et Boston) un livre intitulé Finance Capital Today. Corporations and Banks in the Lasting Global Slump. Ce livre est une remarquable synthèse de l’abondante réflexion qui a porté sur le sujet et, en particulier, de la sienne propre. Rappelons à cet égard quelques-unes de ses contributions, sous la forme : 1) de monographies (La mondialisation du capital, Syros, 1994 et 1997, Les dettes illégitimes, Raisons d’agir, 2011); 2) de direction ou de codirection d’ouvrages collectifs (La mondialisation financière, Syros, 1996, Les pièges de la finance mondiale, avec Dominique Plihon, La Découverte-Syros, 2000); 3) de conférences et de communications lors de séminaires et de colloques; 4) d’articles publiés dans des revues, parmi lesquelles La Vérité, Actuel Marx, Contretemps, La Brèche, et Carré Rouge, dont il a été l’un des fondateurs en 1995 et le principal animateur jusqu’à sa disparition en 2013.

Le fatalisme des privilégiés

Par

Tout indique que le budget qui sera déposé à Québec le 28 mars prochain en sera un de récompenses. Hier, on apprenait que des baisses d’impôt de l’ordre de 100 à 500 millions de dollars devraient être consenties aux contribuables, tandis qu’en octobre, le ministre des Finances Carlos Leitão avait annoncé dans le cadre de la mise à jour économique des investissements de 2,2 milliards pour les trois prochaines années, dont 510 millions seront dédiés l’an prochain à la santé, à l’éducation et au développement des régions.

 

Aucun document trouvé