[]

16 résultats trouvés.

Sortie de crise et nationalisations: où trouver l’inspiration?

Par

Avec le désastre sanitaire actuel qui frappe nos CHSLD et nos résidences privées pour aînés, l’idée de nationaliser complètement ces centres d’hébergement a refait surface. La crise que nous traversons montre à quel point la « logique marchande » est difficilement compatible avec les soins à accorder aux personnes âgées. En aucune circonstance, un centre d’hébergement ne devrait être laissé entre les mains d’un promoteur privé et, souhaitons-le, l’actuelle catastrophe sera mise à contribution afin de régler cette aberration. 

Le gouvernement Legault s’apprête-t-il à nationaliser les résidences privées pour personnes âgées?

Par

Dans un billet récent, nous proposions un plan de nationalisation des résidences pour personnes âgées. Face à l’hécatombe dans les CHSLD privés non conventionnés (ils représentent 9,6% de tous les CHSLD, mais 17% de ceux qui sont sur la « liste rouge » des établissements comptant le plus de cas de COVID-19), le gouvernement Legault envisage maintenant d’en « prendre le contrôle », voire de nationaliser l’ensemble des CHSLD privés (conventionnés ou non). Portrait des différentes options envisagées.

Le gouvernement doit coordonner l’arrêt de l’exploitation du pétrole des sables bitumineux

Par

Avec la chute des prix du pétrole, des actions des entreprises pétrolières canadiennes et la nécessité d’opérer une transition énergétique, le gouvernement canadien ne peut se contenter de sortir du trou l’industrie pétrolière. Il doit prendre les devants et favoriser la mise en place d’une société d’État chargée entre autres de planifier une sortie réfléchie du pétrole des sables bitumineux.

Macron, en attendant que ça craque

Par

La France a un nouveau président. Il s’agit d’Emmanuel Macron. Durant les deux semaines de l’entre-deux-tours des élections présidentielles françaises, il a surtout été question de la possibilité de voir le Front national (FN) de Marine Le Pen, un parti d’extrême droite, accéder à la tête de l’un des pays du G7. Maintenant que l’électorat a largement voté pour bloquer l’héritière de la tradition fasciste, il faut étudier de plus près les propositions économiques de l’ancien banquier des Rothschild, le nouveau président Macron.

Aucun document trouvé