["main", "macron"]

2 résultats trouvés. Recherchiez-vous plutôt main ?

Résidences privées pour aîné·e·s — Une industrie florissante lourdement financée par des fonds publics

Par

Dans une lettre ouverte publiée le 14 juin, Yves Desjardins, président du principal regroupement québécois de propriétaires de résidences privées pour aîné.e.s (le RQRA), remet en question l’idée que « le secteur des résidences privées pour aînés (RPA) serait une industrie florissante », faisant valoir que « plus de 600 RPA ont cessé leurs activités depuis 6 ans ». Cependant, il ne précise pas que ces fermetures concernent avant tout les petites et moyennes résidences, supplantées depuis quelques années par des géants multimilliardaires de l’immobilier pour personnes âgées.

Pour Ramani, Kadiatou, Margarita, Dina et Nadège

Par ,

Qu’elles s’appellent Ramani, Kadiatou, Margarita, Dina ou Nadège, qu’elles viennent de l’Inde, de la Guinée, du Salvador, du Maroc ou d’Haïti, qu’elles habitent au Québec depuis plus de dix ans ou qu’elles soient immigrantes récentes, les femmes venues d’ailleurs, tout comme les Québécoises établies ici depuis des générations, peuvent subir des violences nécessitant le recours aux services des maisons d’hébergement. Malgré certains préjugés tenaces laissant croire le contraire, les hommes qui violentent femmes et enfants sont de toutes les origines, de toutes les classes sociales et aucune culture n’a le monopole de la violence. Au Québec, la récente augmentation du nombre de femmes immigrantes fréquentant les maisons d’hébergement correspond à l’augmentation des personnes issues de l’immigration dans la population générale. 

Aucun document trouvé