[]

4 résultats trouvés.

CPE : les 108 562 places manquantes

Par

Dans les dernières semaines, le ministre de la Famille Mathieu Lacombe a annoncé différentes mesures destinées à ouvrir de nouvelles places en CPE. Le 4 octobre, on apprenait l’intention du gouvernement Legault de créer 4 359 nouvelles places dans les garderies subventionnées. Un peu plus de deux semaines plus tard, le ministre Lacombe y est allé d’une nouvelle annonce consistant à convertir 3 500 places de garderies non subventionnées en places à 8,35$/jour. 

4 359 places en garderie : il n’en manque que 38 641

Par

Le ministre de la Famille annonce aujourd’hui la création de 4 359 places en service de garde subventionné (CPE et garderie privée subventionnée). Le tout devrait se répartir dans 13 régions administratives. Une première réaction est certainement d’accueillir favorablement cette annonce, surtout lorsque l’on considère qu’environ 43 000 jeunes sont toujours sur les listes d’attente. 

Des congés payants

Par

Voilà longtemps que j’ai écrit sur le blogue de l’IRIS. La raison est bien simple : je suis devenue la mère d’une adorable crevette déjà devenue langoustine. Et après plusieurs mois à changer des couches et échanger les plus beaux sourires, c’est au tour du papa de prendre le relais. À moi les claviers d’ordinateur et la recherche de données pertinentes, à lui les couches et les jeux d’eau. Si ce partage fait le bonheur des deux parents chez moi, fait-il également sens économiquement et socialement? Regardons cela de plus près.

Des repas gratuits pour tous les élèves, une utopie?

Par

On apprenait récemment qu’à Montréal des milliers d’élèves provenant de milieux défavorisés étaient menacés d’être privés de collations gratuites ou de repas à prix modique en raison de l’embourgeoisement de leur quartier. Or, de nombreuses voix s’élèvent depuis quelque temps pour dénoncer les limites de ces « mesures alimentaires » destinées aux enfants les plus démunis et pour réclamer un véritable programme de repas universels gratuits dans l’ensemble des écoles publiques du Québec. Utopie? De nombreux pays ont pourtant implanté de tels programmes.

Aucun document trouvé