[]

16 résultats trouvés.

Vers un taux de chômage de 32% en avril?

Par

Le Québec sera donc « en pause » dans les prochaines semaines, pour reprendre l’expression utilisée par le premier ministre lors de l’annonce de la fermeture de « tous les services et toutes les activités économiques non essentiels » à compter du 24 mars et au moins jusqu’au 13 avril. La mesure était nécessaire afin d’accentuer la lutte contre l’épidémie de COVID-19 et freiner autant que possible sa progression.

Le gouvernement doit embaucher 250 000 personnes maintenant

Par

Le directeur de la santé publique Horacio Arruda l’a mentionné avant-hier : pour freiner la propagation du virus, le confinement doit s’accentuer et plutôt que d’aller à l’épicerie, il faudrait idéalement que les marchandises soient acheminées chez les gens, en particulier les personnes âgées et autres personnes à risque. Ce qui nous place devant la question suivante: qui accomplira tout ce travail?

Que comprendre des chiffres sur l’emploi?

Par

À chaque publication de nouvelles statistiques sur l’emploi, nous avons droit au même spectacle : s’il y a amélioration, les gouvernements s’en félicitent; s’il y a déclin, c’est en raison de facteurs hors de leur contrôle. Alors comment s’y retrouver? Plusieurs données sont à la disposition de tous et de toutes; tentons de comprendre leur signification et leurs limites.

Macron, en attendant que ça craque

Par

La France a un nouveau président. Il s’agit d’Emmanuel Macron. Durant les deux semaines de l’entre-deux-tours des élections présidentielles françaises, il a surtout été question de la possibilité de voir le Front national (FN) de Marine Le Pen, un parti d’extrême droite, accéder à la tête de l’un des pays du G7. Maintenant que l’électorat a largement voté pour bloquer l’héritière de la tradition fasciste, il faut étudier de plus près les propositions économiques de l’ancien banquier des Rothschild, le nouveau président Macron.

Aucun document trouvé