[]

5 résultats trouvés.

Endettement des ménages : on vous l’avait bien dit

Par ,

Revenons en arrière et prenons quelques exemples. Seulement quelques uns.

En février 2010, la Banque nationale publiait un Hebdo économique sur l’endettement des ménages, alors que Statistique Canada venait d’annoncer que le ratio d’endettement frôlait le 150%. Conclusion de l’avis? Il faut faire attention, mais « Pour l’heure, la situation financière présente des ménages canadiens apparaît saine, quel que soit l’angle sous lequel nous abordons la question. »

L’austérité ou la démocratie confisquée

Par

L’austérité est sur toutes les lèvres au Québec depuis le retour au pouvoir des Libéraux en avril 2014. Le climat politique qui règne chez nous fait écho à la « crise budgétaire » qui affecte l’Europe depuis la crise financière et économique en 2008.

Pourtant, des deux côtés de l’Atlantique l’austérité budgétaire n’est pas une simple réaction à la crise économique. Malgré l’ampleur qu’a pris la politique de l’austérité depuis sept ans, l’obsession pour l’équilibre budgétaire est apparue bien avant que n’éclate la bulle des subprimes et qu’elle n’emporte avec elle l’économie mondiale. L’austérité est simplement la forme que prend aujourd’hui l’enjeu de l’équilibre des finances publiques.

De l’intérêt de certains acteurs financiers à déstabiliser les États

Par

Dans une brochure publiée le mois dernier, l’IRIS attirait l’attention sur le pouvoir qu’ont acquis les agences de notation au cours des 20 dernières années, en soulignant que ce pouvoir donnait la mesure de la toute-puissance des marchés financiers dans le contexte économique actuel. L’actualité nous offre une autre démonstration des effets pervers de cette toute-puissance sur l’économie réelle et la souveraineté des États.

Aucun document trouvé