[]

2 résultats trouvés.

Dépossession : relire l’histoire du Québec

Par

Aujourd’hui, le premier livre de l’IRIS sort en librairie. Toute l’équipe de l’Institut est surexcitée. Bien sûr, nous publions chaque année des dizaines de pages de recherche et de réflexions, mais cette fois-ci ce n’est pas la même chose : c’est un vrai livre, édité, relié et vendu en librairie. Pour des gens qui aiment les livres et qui passent leurs journées à en lire (et, trop souvent, à en acheter), en produire un revêt certainement d'une grande importance. Ça compte encore plus quand on travaille sur l’ouvrage pendant six ans comme nous l’avons fait pour Dépossession. Pourquoi se donner tout ce mal? Pourquoi mettre tout ce temps pour publier un livre alors qu’on pourrait simplement publier une étude ou une série de billets de blogue?

Santé : importer les pratiques du privé ne réduit pas la bureaucratie

Par

Il y a deux ans (déjà), lorsqu’il a été question de défendre le système d’éducation, un très grand nombre de Québécoises et de Québécois sont montés aux barricades défendre l’héritage de la Révolution tranquille.

Force est de constater que les Québécois.e.s ne se soulèveraient pas de la même manière pour défendre leur système de santé. Comparé aux provinces canadiennes, le Québec est même l’endroit où l’on est habituellement le plus favorable à une présence accrue du secteur privé en santé.

Aucun document trouvé