[]

13 résultats trouvés.

Trois ans plus tard, l’économie grecque en un graphique

Par

Zoe Konstantopoulou, l’ancienne présidente du parlement grec et ancienne élue du parti politique Syriza souhaite aujourd’hui débarrasser la Grèce de son ancien chef et de son ancien parti. Elle déplore que le premier ministre actuel, Alexis Tsipras, ait littéralement trahi la population grecque qui lui demandait – par référendum – de s’opposer aux politiques d’austérité. À toutes fins pratiques, il a mis le pays en vente et le Parlement sous tutelle. Est-ce qu’au moins cette reddition totale aura valu le coup d’un point de vue de relance économique?

La France du PS : L’Europe, les eurobonds et la BCE

Par

Premier article d'une série sur la France depuis l'élection de François Hollande qui s'étendra sur les prochaines semaines.

La crise qui a frappé la Grèce et qui s’étend maintenant au Portugal, à l’Italie et à l’Espagne est au cœur des tractations politiques européennes des deux dernières années. La campagne présidentielle française n’y a pas échappé. Alors candidat, François Hollande défendait la mise en place d’eurobonds pour sortir de la crise des dettes souveraines. Qu’était donc cette idée d’eurobonds et que s’est-il effectivement passé en Europe après l’élection de l’actuel président français pour régler cette crise?

Et l'Autre personnalité de l'année 2015 est...

Par

L’IRIS décerne le titre de l’Autre personnalité de l’année 2015 à la « Troïka », soit la créature à trois têtes (Commission européenne, Banque centrale européenne (BCE) et Fonds monétaire international (FMI)) qu’on a vu sévir en Europe ces dernières années. La Troïka se mérite notre prestigieuse distinction pour sa victoire in extremis face aux mouvements anti-austérité sur le Vieux Continent. En effet, alors que ces mouvements populaires réclamaient la fin de la chape de plomb économico-austère et appelaient à un retour à la démocratie, la Troïka est parvenue à défendre l’intérêt des élites politiques et financières une année supplémentaire, quitte à paver la voie du pouvoir aux formations politiques d’extrême-droite.

Aucun document trouvé