[]

20 résultats trouvés.

Les belles histoires du pays d’en haut

Par

L’entrée en vigueur, le 1er juillet, de l’Accord Canada – États-Unis – Mexique (ACÉUM) suscite relativement peu de réactions dans les médias, la plupart positives, presque avec des lunettes roses. Un bel exemple en est la lettre ouverte des professeurs Jean-Frédéric Morin et Richard Ouellet, publiée le 2 juillet dans Le Devoir. Les deux auteurs s’évertuent à donner le beau rôle au gouvernement canadien, comme si ce dernier avait réussi à tromper l’administration Trump avec un traité bien plus favorable au Canada qu’il n’y paraît. Ce point de vue, aussi défendable qu’il soit, ne repose que sur une perspective partielle, celle de la concurrence entre les pays.

Bientôt le salaire minimum à 15$ aux États-Unis ?

Par

Les élus de la chambre des représentants aux États-Unis seront appelés sous peu à voter sur un projet de loi qui propose de faire passer le salaire minimum fédéral de 7,25$US (9,52$CA) à 15$US (19,69$CA) l’heure d’ici 2024, soit une hausse de plus du double. Le « Raise the Wage Act », présenté en février dernier par le sénateur indépendant du Vermont Bernie Sanders et le représentant démocrate de la Virginie Bobby Scott, prévoit en outre d’indexer le salaire minimum à la variation du salaire médian au pays ainsi que de relever les minimums salariaux pour les employé·e·s de la restauration, les adolescent·e·s et les personnes en situation de handicap.

Wall Street sera-t-elle satisfaite du résultat de l’élection?

Par

Selon le magazine Fortune, le secteur financier étasunien aurait globalement versé près de 800 millions de dollars américains à des candidatures ou des partis en vue de l’élection présidentielle aux États-Unis, un montant en hausse de 35 % par rapport à 2008. Et comme on le sait, c’est le camp démocrate qui reçoit la part du lion de cette manne financière. Ceci dit, une victoire de Donald Trump importunerait-elle vraiment Wall Street?

 

Aucun document trouvé