[]

148 résultats trouvés.

La fin des gros barrages québécois?

Par

Depuis quelques jours, la CAQ tente de faire scandale autour d’une déclaration du premier ministre sur les barrages hydro-électriques. En effet, à New York, lundi dernier, Philippe Couillard aurait déclaré à une table ronde que l’ère de la construction des grands barrages hydroélectriques était terminée et que la gestion énergétique passait par : « des réseaux électriques intelligents, davantage d’énergies renouvelables et davantage de stockage ». La CAQ voit dans cette déclaration un manque d’ambition de la part du premier ministre qui renierait l’expertise québécoise en hydroélectricité. Qu’en est-il vraiment?

 

Houston, on va avoir un problème au Québec

Par

Alors qu’une nouvelle tempête s’approche tranquillement des Caraïbes, l’eau se retire de Houston, laissant derrière elle des terrains contaminés et inondés, des rues détruites, des maisons à reconstruire, des infrastructures à repenser et des milliers de personnes dans des situations précaires. Au-delà des histoires d’horreur et des exemples de solidarité, la question des choix urbanistiques commence à faire surface. S’il est vrai que la quantité phénoménale d’eau ayant tombé dans la région aurait été dévastatrice quoi qu’il en soit, certaines décisions faites par l’administration municipale sont loin de protéger la ville en cas de pluie abondante.

 

La bataille de l’eau gaspésienne

Par

Il y a un peu plus d’un an, j’avais écrit un billet sur la pétrolière Gastem qui poursuivait la municipalité de Ristigouche Sud-Est. Celle-ci avait adopté un règlement pour protéger son eau et cela aurait contrevenu aux activités de la pétrolière. Je concluais mon texte en indiquant qu’il était déplorable, selon moi que le gouvernement Couillard ne s’en mêle pas.

Subventions à la voiture électrique : bonne ou mauvaise politique ?

Par

Récemment, l’Institut économique de Montréal (IEDM) publiait une note dans laquelle on concluait que la subvention gouvernementale pour financer la voiture électrique était une mauvaise politique publique. Ayant moi-même été critique de ce programme, il m’a semblé intéressant de voir sur quelles bases les chercheurs de l’IEDM et de l’IRIS pouvaient bien se rejoindre. Spolier alert : elles sont peu nombreuses.

Aucun document trouvé