[]

34 résultats trouvés.

Rapport du GIEC : comment expliquer l’inaction de nos dirigeant·e·s face à la crise climatique?

Par

Le Groupe d’expert·e·s intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) publie cette semaine un rapport plus dévastateur que jamais qui nous prévient que les pires catastrophes sont à nos portes si nous n’agissons pas de toute urgence pour réduire radicalement nos émissions de gaz à effet de serre (GES). Mais alors que la maison brûle, nos dirigeant·e·s continuent de jouer les pompiers pyromanes et d’alimenter le feu qu’ils et elles devraient combattre. Comment expliquer cette incapacité des décideurs à entreprendre le virage qui s’impose?

Péril en la demeure

Par

La jeune militante écologiste Greta Thunberg est au centre d’une bataille idéologique entre les mouvements pro et anti-transition énergétique. Pendant que les chroniqueurs de droite en font une bouc émissaire qui serait manipulée par des adultes et dont les traits autistiques lui donneraient des airs de cyborgs (ça ne s’invente pas), la planète continue de suer à grosses gouttes. Le mois de juillet 2019 fut le mois le plus chaud de l’histoire moderne. 17 des 18 années les plus chaudes depuis la fin du 19e siècle ont eu lieu depuis l’an 2000. Le cercle arctique connaît les pires feux de forêt de son histoire. Bref, la maison est en feu et certains préfèrent critiquer celle qui tire la sonnette d’alarme plutôt que de tenter d’agir et d’identifier les pyromanes.

Le Fonds vert est mort, vive le Fonds d’électrification et des changements climatiques?

Par

Nous apprenions récemment que le gouvernement Legault décidait de convertir le Fonds vert en Fonds d’électrification et des changements climatiques (FECC). Du même souffle, il transfère la responsabilité de la société d’État Transition énergétique Québec (TEQ) au ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles. Avec cette annonce, le gouvernement veut se donner plus de moyens d’investissement en infrastructure, sans avoir à rendre trop de comptes au public.

Présentation de l’analyse de cycle de vie à travers l’exemple de la voiture électrique

Par

L’analyse de cycle de vie (ACV), aussi appelé l’écobilan, est un outil permettant d’évaluer l’ensemble de l’impact environnemental d’un produit ou d’un service. Pour ce faire, on mesure les différentes étapes de la vie d’un produit de sa conception à sa fin de vie utile afin de vérifier ses effets sur certains indicateurs (principalement les émissions de GES) dans le but d’avoir un portrait clair de son effet sur l’environnement.

Aucun document trouvé