[]

121 résultats trouvés.

Ces faits que la FMOQ préfère ignorer

Par

Dans sa réponse à notre fiche technique sur les infirmières praticiennes spécialisées (IPS) publiée la semaine dernière, le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), M. Louis Godin, parle « d’inexactitudes », de « faits alternatifs » et de « propagande » pour qualifier nos conclusions. Pourtant, les chiffres qu’il amène pour « rectifier » nos affirmations sont strictement identiques à ceux que nous utilisons. Il pourrait difficilement en être autrement puisque nos données sont directement tirées de la Lettre d’entente 229 conclue entre le ministère de la Santé et des Services sociaux et M. Godin lui-même.

En prendre moins, mais en prendre soin ?

Par

Les premiers huit mois du gouvernement caquiste lui permettent d’afficher ses couleurs quant à la gestion des affaires d’État. Or, en se fiant aux textes législatifs les plus controversés (les projets de loi no 9[1], 17[2] et 21[3] entre autres), il est à craindre que la qualité de vie des personnes immigrantes, mais tout particulièrement des personnes racisées, se dégradera au cours des prochaines années.

 

Regards sur la CAQ #5 - Les nouveaux pouvoirs des «superinfirmières» sont-ils suffisants ?

Par

Le 18 février dernier, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a annoncé vouloir élargir les pouvoirs des infirmières praticiennes spécialisées (IPS). Cette avancée importante s’inscrit dans les priorités du gouvernement caquiste en matière de santé : désengorger les urgences en améliorant l’accès aux services de santé

Premier budget Girard: des surplus infinis

Par ,

Au huis clos à Québec, le président du Conseil du Trésor Christian Dubé affirmait que le budget d’aujourd’hui « pose les fondations à partir desquelles [le gouvernement] agira dans les quatre prochaines années ». Si c’est effectivement le cas, c’est dans une ère de conservatisme fiscal que s’engage le gouvernement québécois. Plutôt que d’utiliser massivement sa marge de manœuvre pour répondre à des défis majeurs en environnement, en éducation et en santé et services sociaux, il choisit de verser des sommes colossales dans le Fonds des générations, et ce de façon récurrente.

Aucun document trouvé