["ane plourd", "aine plourd", "aide plourd", "arme plourd", "anti plourd", "agnè plourd", "aîné plourd", "anne poura", "anne plor"]

23 résultats trouvés.

La solution est avant tout entre les mains des gouvernements

Par

« Une bonne partie de la solution est entre vos mains. » C’est ce qu’a gravement affirmé François Legault au lendemain de l’annonce du passage en zone rouge pour plusieurs régions du Québec. Il s’adressait ici aux jeunes, mais cette phrase condense l’essentiel du message martelé par le gouvernement depuis le début de la pandémie : c’est avant tout aux individus qu’incombe la responsabilité de freiner la progression du virus mortel, et c’est sur leur conscience que devront peser les morts et les souffrances qui résulteront de la deuxième vague qui s’amorce.

Déclaration pour une transition écologique juste

Par , , , , , , ,

En mars dernier, l’éclatement de la pandémie de COVID-19 a complètement éclipsé la question environnementale. On doit absolument remettre cet enjeu crucial au premier plan, et ce, sans attendre la fin d’une pandémie qui pourrait s’éterniser. À l'occasion de son 20e anniversaire, l’Institut publie aujourd'hui une déclaration dans laquelle il s’engage à contribuer à

Faire la grève pour protéger les services essentiels et mettre fin au régime « d’exception permanente »

Par

Au milieu des années 1960, après plusieurs vagues de grèves illégales menées par les travailleurs (et surtout les travailleuses) de la santé et de l’éducation, un gain majeur est arraché au gouvernement du Québec : le droit de grève dans le secteur public. Durant les décennies suivantes, ce gain sera progressivement érodé à coups de lois spéciales par les gouvernements successifs de toutes allégeances, qui invoquent la sauvegarde des services essentiels pour justifier ce régime « d’exception permanente ». Or, ces mêmes gouvernements multiplieront les coupes budgétaires et les réductions de services, avec pour résultat que, face à la pandémie de COVID-19, le système québécois de santé et de services sociaux s’est retrouvé incapable de répondre aux besoins de base et de protéger la vie des plus vulnérables dont il avait la charge. Et si la grève était en fait le meilleur moyen de préserver les services essentiels 

Chsld privés contre publics l’historique derrière les statistiques

Par

Dans sa chronique, Francis Vailles relance le débat sur la nationalisation des CHSLD. Il s’appuie sur un article publié la veille où l’on apprenait que les CHSLD privés sont fortement surreprésentés parmi les 10 CHSLD ayant le pire taux de mortalité dû à la COVID-19 : ils occupent la moitié de ce morbide palmarès alors qu’on ne compte qu’environ un tiers de CHSLD privés au Québec.

Aucun document trouvé