[]

66 résultats trouvés.

6 façons dont la fin de neutralité du Net risque de vous affecter

Par

La Federal Communication Commission (FCC) états-unienne a adopté un peu plus tôt aujourd’hui la proposition finale à propos des nouvelles règles entourant les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) du pays. Le projet de la FCC, dont le président actuel, nommé par Donald Trump, est un ancien avocat du géant des communications Verizon, mettra pratiquement fin au principe de neutralité du Web chez nos voisins du Sud. Bien que le Canada maintienne pour le moment la neutralité d’Internet, il va de soi que nous subirons les effets de cette décision prise par nos voisins.

Séparer l’Entreprise de l’État

Par

Autrefois, l'État c'était le roi et le roi régnait en vertu de son droit divin. Périodiquement, la prétention du roi au droit divin de régner risquait de susciter la révolte du peuple qui subissait l’autorité royale absolue. Heureusement pour le roi et malheureusement pour le peuple, une alliance passée entre l’Église et l’État permettait de légitimer le pouvoir monarchique de droit divin et d’empêcher toute tentative de soulèvement populaire.

Justin Trudeau ou le pari de la lâcheté

Par

Un lieu commun de la pensée consiste à dire qu’en politique, la gauche et la droite n’existent plus. Plus souvent qu’autrement, ce sont des personnes aux idées de droite qui avancent une telle position. Il n’en demeure pas moins qu’à regarder les agissements de certains partis politiques, on finit en effet par ne plus savoir où ils logent sur le spectre idéologique. Le Parti libéral du Canada nous a offert ces dernières semaines un exemple parfait de cette tendance.

Uber est passé date

Par

Les faveurs de la ministre fédérale Mélanie Joly envers Netflix sont en train de susciter une onde de mécontentement sans précédent contre le gouvernement Trudeau. Pendant ce temps, une autre firme transnationale cherche à obtenir des privilèges indus en ralliant la population québécoise à sa cause : Uber. Dans un cas comme dans l’autre, l’heure est venue de redonner à l’État un rôle de défenseur de l’intérêt collectif et non celui d’un laquais d’actionnaires étrangers venus parasiter le travail des gagne-petit d’ici. Pour y parvenir, pas besoin de dire non aux avancées technologiques : il suffit de confier leur développement à des coopératives d’ici.

 

Aucun document trouvé