Le mirage réducteur de l’objectivité en économie

Par

Cette semaine, Francis Vailles publiait un article qui reprenait —pour ne pas dire louangeait aveuglément— les conclusions de Luc Godbout en ce qui concerne la fiscalité des particuliers au Québec. Selon le professeur d’université, le Québec dépendrait plus que les autres nations de la fiscalité des particuliers pour se financer. Le journaliste conclut son article avec une phrase qui nous interpelle particulièrement : « Bref, le prochain qui militera pour une hausse des impôts sur le revenu des particuliers au Québec est attendu de pied ferme… ». Je répondrai simplement : « Bref, c’est pour que le débat demeure scientifique que je me permets ce billet. » En effet, en tant chercheur, je me dois d’être plus nuancé à l’égard des travaux de M. Godbout.

Conciliation famille-travail: la FCEI fait cavalier seul

Par

Nous apprenions ce matin que le Comité consultatif famille (CCF) allait bientôt rendre son rapport final sur les moyens à mettre de l’avant afin de mieux concilier vie familiale et vie professionnelle. Un des principaux problèmes soulevés par le comité est la nature non contraignante des mesures mises en place jusqu’ici (à l’exception notable du programme d’assurance parentale). Trop souvent, Québec s’est contenté d’instaurer des programmes de sensibilisation ou d’accompagnement des entreprises afin de faire la promotion de la conciliation.

 

« Le gouvernement de l’éducation » : oui mais laquelle?

Par

Puisque vous en doutiez, Philippe Couillard a tenu à vous rassurer : « Nous sommes le parti de l’éducation, nous sommes le gouvernement de l’éducation, je suis le premier ministre de l’éducation ». Au conseil général du Parti libéral du Québec (PLQ) la fin de semaine dernière, le premier ministre voulait visiblement ramener l’attention vers son parti dans le dossier de l’éducation.

Et si on nationalisait Uber?

Par

Le conseil général du PLQ de la fin de semaine nous a donné à voir de bien drôles de scènes. Pendant que le premier ministre voulait faire peau neuve en abordant les deux années qui le séparent des prochaines élections comme le champion de l’éducation, c’est un tout autre débat qui a finalement monopolisé l’attention. Pour ou contre Uber?

Aucun billet trouvé