Trois stratégies anti-gentrification

Par

La frénésie immobilière qui a gagné plusieurs villes canadiennes au cours des dernières décennies et qui n’a pas épargné Montréal est devenue l’objet de préoccupations, voire d’affrontements, lorsqu’il est question d’enjeux tels que la gentrification des quartiers centraux. Depuis les années 2000, l’évolution du marché de l’immobilier a entraîné une hausse des constructions de condominiums et de logements de luxe, tout en favorisant diverses stratégies de reprise de logement par les propriétaires. Il en résulte une baisse du logement locatif à prix raisonnable à Montréal.

La liste de cadeaux de l’IRIS pour Noël

Par

La sensibilisation face aux problèmes environnementaux engendrés par la surconsommation pousse depuis plusieurs années les différents paliers de gouvernement à adopter des politiques afin de contrer le gaspillage. Mais, si le recyclage, la récupération et le compost progressent et transforment peu à peu nos habitudes de vie, on est encore bien loin d’une réduction significative de notre empreinte écologique, et encore plus d’une décroissance de l’activité économique génératrice de gaz à effet de serre. La consommation des ménages demeure un moteur important des économies capitalistes et, comme à chaque année, ceux qui en ont les moyens seront encouragés à dépenser beaucoup trop pour stimuler le PIB à l’occasion de Noël.

Trois choses à surveiller dans la mise à jour économique

Par

Mercredi, la mise à jour économique du gouvernement fédéral sera l’avant-dernière opportunité qu’aura le ministre Morneau de se faire valoir avant la tenue des prochaines élections fédérales. Il faut s’attendre à ce que le budget qu’il déposera début 2019 contienne un certain nombre de cadeaux — année électorale oblige —, mais tout semble indiquer que la mise à jour, elle, ne sera pas un événement qui passera à l’histoire.

Quel est le vôtre ? Quatre comportements face à la crise climatique

Par

Malgré Donald Trump, malgré Doug Ford, l’inquiétude vis-à-vis des changements climatiques atteint une ampleur inédite. Les canicules à répétition semblent avoir rendu soudainement plus concret l’enjeu environnemental que des militant-e-s se tuent à faire prendre au sérieux depuis des dizaines d’années. Cet éveil force notamment des journalistes et des politiciens à prendre position et ils le font de quatre façons différentes.

Radiologie : le péché originel

Par

Lundi, un article de La Presse faisait état d’une recherche non-rendue publique sur la « sous-utilisation du parc d’équipement » d’appareils d’imagerie médicale dans les hôpitaux de l’agglomération de Montréal. On y apprend que plus de 80% des installations n’atteignent pas la cible d’utilisation fixée par le ministère, soit 16 heures par jour, 7 jours sur 7. L’étude révèle des données intéressantes, mais passe à côté du véritable problème de fond de la radiologie et du temps d’attente au Québec.

Aucun billet trouvé