Employés pauvres, pdg millionnaires

Par

À Montréal, un supermarché a ouvert ses portes à quelques semaines de Noël. Aussitôt le magasin inauguré, on a vu affluer à la soupe populaire du coin des employés du nouveau commerce venus profiter des repas à prix modiques qu’on y sert chaque jour. Cette anecdote, loin d’être anodine, illustre avec force la situation de milliers de travailleurs et de travailleuses qui vivent dans la pauvreté malgré le fait qu’ils occupent un emploi.

Épargner, un luxe qui n’est pas à la portée de tous

Par

Les nouvelles économiques ont changé de saveur depuis quelques mois, à la faveur de la bonne tenue de l’économie canadienne et québécoise. Malgré des incertitudes persistantes en lien entre autres avec l’état du commerce mondial, l’actualité est marquée entre autres par la croissance soutenue du PIB, les hausses salariales et la hausse du nombre de postes vacants dans les entreprises. 

Stratégie 20/20/20 : un pas dans la bonne direction pour l'accessibilité et l'abordabilité du logement

Par

Dans son éditorial du 28 octobre, Brian Myles critiquait le Règlement pour une métropole mixte, la nouvelle stratégie de l’administration Plante pour développer du logement social et abordable sur le territoire de la ville de Montréal, en arguant que celui-ci « est bourré de contraintes qui feront reculer la métropole. » Cette stratégie, connue sous le nom de « 20/20/20 », obligera les promoteurs immobiliers à inclure dans leurs projets 20 % de logements sociaux (projets de 5 unités et plus), 20 % de logements abordables et 20 % de logements familiaux (projets de 50 unités et plus), et ce à compter de janvier 2021.

Pénurie de main-d’œuvre : le gouvernement n’a pas utilisé tous les outils à sa disposition

Par

La rareté de la main-d’œuvre continue de faire les manchettes en cette fin d’été, une situation qui devrait perdurer pour un certain temps encore, alors que l’économie du Québec croît de manière soutenue et même de façon plus vigoureuse que dans le reste du Canada. 

Aucun billet trouvé