Icône

Aidez-nous à poursuivre notre travail de recherche indépendant

Devenez membre

En un graphique: Le pont d’or des médecins spécialistes

10 mars 2021

  • Philippe Hurteau

Le gouvernement du Québec a donné à l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) le mandat d’évaluer la rémunération des médecins spécialistes et de la comparer avec celle des autres provinces canadiennes. Début mars, le rapport de l’ICIS pour l’année 2016-2017 était enfin disponible.

Alors, les médecins spécialistes québécois sont-ils mieux payés qu’ailleurs au pays?

Le graphique ci-dessous compare les données du Québec avec celles de l’Ontario et la moyenne canadienne. À première vue, rien n’indique qu’il existe un déséquilibre en faveur des médecins québécois : ceux-ci reçoivent un peu plus de 2 000 $ de plus que leurs homologues ontariens, mais 26 000 $ de moins que la moyenne des médecins canadien·ne·s.

 

Source: Statistique Canada, Tableau 18-10-0003-01, Indices comparatifs des prix des biens et des services de consommation entre les villes, données annuelles; Étude comparative des paiements versés aux médecins spécialistes du Québec et du reste du Canada en 2016-2017, ICIS, 2021.

 

Toutefois, ces données doivent être analysées en fonction du pouvoir d’achat que de tels paiements confèrent. En utilisant l’indice comparatif des prix entre les villes de Statistique Canada, il est possible de convertir le tout selon le principe de parité du pouvoir d’achat. Puisque cet outil est constitué sur une base municipale, nous pouvons partir des indices associés aux capitales de chaque province pour comparer de manière plus fidèle le Québec et le Canada.

Avec cette méthode, on constate que les médecins spécialistes québécois ont un avantage de rémunération de l’ordre de 64 000 $ par rapport à ceux de l’Ontario et de 42 000 $ par rapport à la moyenne canadienne.

Dans ce contexte, l’abandon de la promesse électorale de la CAQ de revoir cette rémunération à la baisse pour récupérer 1 milliard de dollars apparaît pour le moins contestable.

Icône

Restez au fait
des analyses de l’IRIS

Inscrivez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous

Partager

Commenter la publication

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 comment