État de la dette du Québec 2017

Par , ,

La dette du Québec est au cœur des débats politiques depuis au moins 30 ans. En 2014, l’IRIS a publié un État de la dette du Québec qui tentait de vulgariser les principaux éléments entourant cette épineuse question. Depuis ce temps, une série d’évènements et de publications ont fait évoluer notre regard sur la dette. Nous jugeons donc nécessaire de mettre à jour ce document en y présentant les données les plus récentes et le résultat des recherches depuis 2014.

Comme nous le mentionnions en 2014, lorsqu’elle est présentée dans les médias, la dette publique du Québec est d’abord affaire de morale et d’angoisse. On serait coupables d’avoir emprunté autant, d’avoir vécu au-dessus de nos moyens. Pour venir à bout de cette culpabilité, il faudrait rembourser tout ce que nous devons, et ce, le plus rapidement possible. Ce remboursement suscite nécessairement de l’inquiétude, car les sommes dont il est question sont faramineuses. On peine à les concevoir et elles pèsent sur l’imaginaire politique comme une chape de plomb.

L’objet de cette brochure est de situer la dette d’abord comme question de politiques publiques et de finances publiques pour secouer le joug moralisant et angoissant qui pèse sur cette question. Nous croyons qu’en présentant avec le plus de précision et de clarté possible la dette publique, celle-ci nous paraîtra plus accessible et moins menaçante. Ici, comme en 2014, notre but n’est pas de nier l’importance de la dette du Québec, son niveau est un élément important des finances publiques et des choix politiques que nous faisons collectivement. Cependant, nous souhaitons la remettre à sa place : la dette publique est un outil dont il faut connaître le fonctionnement pour l’utiliser adéquatement. Nous espérons offrir à tous et toutes les moyens de bien comprendre quel est l’état de cette dette et quelles sont les conséquences des choix que nous posons à son égard.

Exporter la citation sur Endnote Bibtex