Financement des universités: Vers une américanisation du modèle québécois

Par ,

Dans cette recherche, l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) explore les conséquences pour le réseau universitaire québécois d’une hausse des frais de scolarités imposés aux étudiant·e·s. En prenant appui sur une étude de la situation ayant court en Australie, nous analyserons le mécanisme qui permet de rendre cette hausse permanente : le remboursement proportionnel au revenu (RPR). Au final, l’augmentation des frais de scolarité relève d’une tendance lourde à la réorientation du modèle de financement universitaire québécois vers le modèle américain. 

Exporter la citation sur Endnote Bibtex