Derniers billets

Le néolibéralisme et l'éducation au Québec (1/3) L'éducation n'est pas une marque de «frigidaire»

Par Anne-Marie Duclos

Depuis quelque temps, nous entendons parler du néolibéralisme et des mesures d'austérité, maintenant bien en place dans notre société québécoise. Même si le néolibéralisme glorifie le retrait presque complet du pouvoir de l’État dans les domaines publics, il en a cependant besoin pour arriver à ses fins. C'est ainsi qu'il est possible, aussi paradoxalement que cela puisse paraître dans une société dite "démocratique", d'être dirigé.e.s par des néolibéraux qui appliquent des politiques nuisibles pour le bien commun. Cette série de 3 billets de blogue vise à expliquer brièvement 3 principales conséquences de la logique néolibérale dans notre système éducatif québécois, de l'école primaire et secondaire à l'université. Voyons dans ce premier billet comment le néolibéralisme en éducation laisse place à la privatisation.

Étude Godbout—St-Cerny sur l’évolution des revenus – Deuxième problème de méthode : la fiabilité des données

Par Francis Fortier

Je poursuis ici mes réflexions sur l’étude de Luc Godbout et Suzie St-Cerny portant sur l’évolution des revenus des ménages. Dans un précédent billet, j’ai exposé ma première réserve méthodologique (très importante me semble-t-il) à propos du choix des années. J’aimerais me concentrer maintenant sur une partie très précise de l’étude, partie à laquelle on a offert une importante couverture médiatique.

 

Étude Godbout—St-Cerny sur l’évolution des revenus - Premier problème de méthode : le choix des années

Par Francis Fortier

À la fin du mois de juin, Luc Godbout et Suzie St-Cerny publiaient une étude portant sur l’évolution des revenus des ménages de 1976 à 2011. Le document défend la thèse que si l’on prend en considération les changements de composition des ménages et la diminution de la taille de ceux-ci, nous observons une hausse importante des revenus pendant cette période. Les deux auteur∙e∙s nous offrent un portrait différent des analyses statistiques précédentes à propos de l’évolution des revenus, analyses qui stipulent plutôt une baisse ou une stagnation des revenus pendant la période étudiée. 

Dernière publication

Le pétrole de l’île d’Anticosti : une bonne affaire pour les Québécois·es ?

Par Bertrand Schepper

Depuis quelques années, les promoteurs pétroliers et le gouvernement du Québec étudient la possibilité d’améliorer la situation économique du Québec grâce à l’exploitation du pétrole d’Anticosti. Le pétrole de schiste permettrait d’élever le produit intérieur brut (PIB), de créer des emplois dans une région qui en a besoin, d’améliorer le solde

Derniers contenu pop