Le revenu viable 2019 et les situations de pauvreté

Par , ,

À un moment où, après le Québec et d’autres provinces, le gouvernement fédéral entre en scène avec sa propre stratégie de réduction de la pauvreté, des différences interviennent dans l’interprétation des définitions et des mesures de faible revenu préconisées. Afin de participer à ce débat d’interprétation, l’édition 2019 du revenu viable en précise la méthodologie et pose de nouvelles questions quant aux arrimages à effectuer entre la couverture des besoins de base, telle qu’indiquée par la mesure du panier de consommation (MPC), et une sortie de la pauvreté digne de ce nom. Elle continue de positionner le revenu viable comme une option intéressante à cet égard. Celui-ci est calculé à nouveau pour sept villes québécoises et trois types de ménages.

Exporter la citation sur Endnote Bibtex