Icône

Aidez-nous à poursuivre notre travail de recherche indépendant

Devenez membre

Inflation: deux avenues s’offrent à la Banque du Canada

11 août 2022


L’inflation, qui atteignait 8,1 % en juin dernier au Canada par rapport à la même période l’an dernier, se situe à un niveau jamais vu depuis les années 1980.

La stratégie mise de l’avant par les banques centrales pour freiner la spirale inflationniste, soit la hausse des taux d’intérêt, comporte cependant des risques importants. En effet, elle pourrait ralentir l’activité économique au point de provoquer une récession et entraîner un accroissement du chômage.

Fiche no 1 – Inflation : deux avenues s’offrent à la Banque du Canada

Cette fiche présente les causes de l’inflation actuelle, la conséquence de la hausse des taux d’intérêt et les autres recours des autorités pour agir face à la poussée inflationniste.

Fiche no 2 – Les emplois dans la fonction publique : une approche plus équitable de lutte contre l’inflation

Cette fiche montre comment la hausse des revenus par la création de nouveaux emplois dans la fonction publique et l’indexation des salaires pour les emplois déjà existants dans ce secteur peuvent contribuer à contrer les effets sur la population de la hausse des prix.

Faits saillants

  • Les dépenses directes en énergie expliquent plus de 52 % de l’inflation annuelle excédentaire observée depuis le début de la pandémie.
  • La croissance de la marge de profits des entreprises, bien supérieure à celle des salaires, explique une part de l’inflation actuelle.
  • La hausse des taux d’intérêt par la Banque du Canada ne s’attaque pas aux causes fondamentales de l’inflation. Ce seront avant tout les travailleuses et les travailleurs qui feront les frais d’une telle approche.
  • Le gouvernement doit agir pour protéger le revenu des ménages, mieux réguler l’activité économique et accélérer la transition écologique.
  • La hausse des revenus par la création d’emplois et l’indexation des salaires dans le secteur public constitue une stratégie de lutte contre l’inflation plus bénéfique pour les ménages que l’approche consistant à hausser le taux directeur de la banque centrale.
  • La création d’emplois gouvernementaux dans les secteurs des énergies renouvelables permettrait de faire face aux hausses du prix du pétrole en réduisant la dépendance aux énergies fossiles.
  • Il est avantageux d’investir dans le secteur public, car les retombées économiques y sont plus élevées, en ce qui a trait au PIB et à l’emploi, que dans les autres industries au pays.


Partager