Dette publique et COVID-19 : que faire maintenant ?

Par

La pandémie causée par la COVID-19 est venue chambouler les prévisions économiques et financières des différents gouvernements du monde et celui du Québec n’a pas fait exception à la règle. Avant la pandémie, Québec voguait vers la réalisation d’importants surplus et vers l’atteinte anticipée de ses objectifs en matière de gestion de la dette publique, mais la crise sanitaire et la mise sur pause de l’économie sont venues modifier ce portrait. Le revirement se traduit notamment par la hausse le poids de la dette par rapport au produit intérieur brut (PIB). Dans ce contexte, le ministre des Finances a déjà indiqué qu’il désirait revoir ses cibles de gestion de la dette. Dans cette note, l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) propose une analyse de la situation de la dette publique québécoise afin d’évaluer la meilleure marche à suivre pour le gouvernement.

Exporter la citation sur Endnote Bibtex