L’économie extractive

Par

Dans les capsules précédentes, nous avons décrit le néolibéralisme comme une théorie politique et une doctrine idéologique. Or, il renvoie aussi à une conception particulière du développement économique. Cette stratégie, mieux connue sous le nom d’extractivisme, fait du rendement à court terme le moteur de l’exploitation des ressources naturelles. En ce sens, on peut dire le néolibéralisme ne transforme pas uniquement notre manière de se rapporter à l’État; il a également transformé notre rapport à la nature.

Cette 5e capsule montre qu’au Québec, l’État participe activement à ce modèle de développement en soutenant financièrement les entreprises privées qui exploitent nos richesses naturelles et en mettant en place un cadre législatif accommodant, notamment sur le plan environnemental.

Commentaire sur l'article