Icône

Aidez-nous à poursuivre notre travail de recherche indépendant

Devenez membre

Graphique du mois: les surplus de production de cannabis

13 novembre 2019

  • Bertrand Schepper

 

Le mois d’octobre dernier marquait le premier anniversaire de la légalisation du cannabis au Canada. Cet anniversaire a aussi permis de voir les bilans financiers annuels des plus importants producteurs de cannabis du Canada. Les résultats, bien inférieurs aux prévisions, ont entraîné d’importantes baisses de la valeur des actions boursières. Comment expliquer ces résultats?

Au Québec, le principal perdant est sans contredit l’entreprise Hexo, qui a dû éliminer 200 postes à la fin du mois d’octobre puisque ses recettes étaient d’environ 40 % moins élevées que prévu. Cette situation n’est pas exclusive au Québec, alors que la valeur boursière du géant canadien Canopy Growth est passée de près de 70 $ en mai 2019 à près de 27 $ aujourd’hui.

Il est évident que plusieurs entreprises ont su aller chercher du financement en faisant miroiter des ventes imposantes sur le marché canadien, et ce avant de bien connaître les règles entourant la légalisation. Ainsi, les producteurs de cannabis semblent avoir surévalué l’importance du marché légal comme le montre le graphique suivant. 

 

Inventaire final et ventes – cannabis séchés (kilogrammes)

 

Source : Gouvernement du Canada

 

On constate que les stocks des producteurs de cannabis et des distributeurs dépassent de beaucoup les ventes de cannabis récréatif et médical légal au Canada. À titre indicatif, la totalité des ventes de cannabis légal au Canada représentait environ 21 % des stocks accumulés. 

Ces résultats nous portent à conclure que les producteurs de cannabis ont cru que le cannabis légalisé prendrait la place du marché noir un an seulement après sa légalisation, un pari qui semble fort risqué. Bien qu’il soit probable que le marché légalisé gagnera en popularité, il faut également rester méfiant quant aux prévisions des ventes de ce produit au moment où l’industrie tente de diversifier son offre de produits. 

Icône

Restez au fait
des analyses de l’IRIS

Inscrivez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous

Partager