Icône

Aidez-nous à poursuivre notre travail de recherche indépendant

Devenez membre

Des idées pour des cadeaux de Noël

25 Décembre 2015

  • Guillaume Hébert

C’est Noël dans quelques jours et si vous célébrez cette fête en offrant des cadeaux, voici quelques idées qui vous permettront peut-être de trouver ce qu’il vous manque. Si toutefois ce rituel devenu pour plusieurs bien trop consumériste vous pèse, pourquoi ne pas considérer simplement un Noël sans achat?

L’IRIS a publié son tout premier ouvrage en 2015, année où nous avons par ailleurs célébré nos quinze ans. Ce livre, « Dépossession : une histoire économique du Québec contemporain », a été fort bien reçu suite à sa publication en mars. Dans ce premier tome sur les ressources naturelles, nous offrons une nouvelle lecture socio-économique de la Révolution tranquille. À lire.

Toujours du côté des bouquins (qui, après tout, font les plus beaux cadeaux), deux ouvrages féministes ont retenu notre attention. D’une part, l’essai d’Aurélie Lanctôt « Les libéraux n’aiment pas les femmes », inspirée notamment de l’une de nos publications sur l’austérité. D’autre part, celui d’Asmaa Ibnouzahir, « Chroniques d’une musulmane indignée », qui contient nombre de réflexions importantes au sortir d’une année durant laquelle l’habillement des femmes a une fois de plus été instrumentalisé en campagne électorale. L’angoisse des populations face à l’avenir est tout à fait légitime à une époque où l’austérité s’ajoute à la stagnation économique; le livre d’Ibnouzahir nous aide à ne pas nous tromper au moment de désigner les adversaires.

Parlant de véritables adversaires, le documentaire « Der Banker : Confessions d’un banquier » est construit à partir d’entretien avec Rainer Voss, ancien dirigeant de la Deutsche Bank. On y décrit une « une communauté fermée où l’on s’éloigne de plus en plus de la réalité » mais dont les décisions ont pourtant un impact plus important que celles des parlements sur la vie de milliards d’individus. L’ancien économiste à la banque de France François Morin, nous l’avait recommandé lors de son récent passage à Montréal durant lequel il participait à un colloque de l’IRIS. Lui-même a publié cette année « L’hydre mondiale : l’oligopole mondial » qui trace les contours de l’oligopole de banques dites systémiques qui contrôle littéralement la finance mondiale.

Parce que parfois vaut mieux en rire, songez à offrir les « Cards Against Austerity », une adaptation politico-québécoise du jeu de société macabre Cards Against Humanity. Le concept est le même que le désormais célèbre jeu étasunien, sauf qu’il vous faudra cette fois assembler des expressions tel que « Citer Marx sans raison », « Je suis intolérant au Leitão » ou encore « Fuck Toute ».

La revue socialiste new-yorkaise Jacobin connaît un succès fulgurant depuis son lancement en 2011. Ce succès est symptomatique d’une soif en idées nouvelles pour repenser la société en général et l’économie en particulier comme semble également le révéler l’engouement pour la campagne à l’investiture démocrate de Bernie Sanders. Tant pour analyser la conjoncture en Grèce ou en Arabie saoudite que pour revenir sur des épisodes historiques fascinants tel que l’ancêtre socialiste d’internet au Chili, Jacobin publie des textes des plus stimulants. Songez à offrir un abonnement.

Voilà pour les idées de cadeaux. Rappelez-vous néanmoins qu’on honore peut-être mieux le rituel de la fête de Noël en s’abstenant de trop consommer. En ce sens, réfléchir à la possibilité d’un « Noël sans achat », comme le suggère Annick Girard d’Équiterre, voire d’un « Noël sans cadeau », idée que ce blogueur présente comme un remède anti-stress, est une avenue qui apparaîtra on ne peut plus saine.

Icône

Restez au fait
des analyses de l’IRIS

Inscrivez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous

Partager