Les Québécois·es : les plus imposé·es en Amérique du Nord ?

Par ,

On entend dire fréquemment que le fardeau fiscal des Québécois-es est trop lourd, et que le Québec serait le territoire ayant les taux d’imposition les plus élevés en Amérique du Nord. L’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) a souhaité, dans cette note, vérifier la véracité de cette affirmation souvent présentée comme une évidence. Pour ce faire, nous comparerons l’imposition de différents ménages types au Québec et dans d’autres États à travers le monde pour ensuite jeter un œil sur l’évolution de la fiscalité des particuliers au Québec depuis trente ans.

Exporter la citation sur Endnote Bibtex