[]

9 résultats trouvés.

Qu'est-ce qu'une empreinte écologique?

Par

L’empreinte écologique est un indicateur économique et environnemental qui estime l’impact de l’activité humaine sur la biosphère et il s’inscrit dans la dynamique instaurée dans le cadre du Club de Rome. Ce terme a été principalement développé par William Rees et  Mathis Wackernagel, respectivement professeur de planification urbaine de l’Université de Colombie-Britannique et docteur en planification communautaire et régionale, dans leur livre Our Ecological Footprint: Reducing Human Impact on the Earth. Grâce à cet indice, il est possible de voir les coûts écologiques de la croissance économique sur la planète.

Qu’est-ce que la financiarisation de l’économie?

Par

Marge de crédit, régime de retraite à cotisation déterminée, hypothèque inversée, régime volontaire d’épargne retraite, titre adossé à des actifs… autant d’innovations financières qui témoignent de la financiarisation de l'économie; en d'autres mots que l'économie est de plus en plus centrée autour de la finance. Un phénomène qui est composé d’une panoplie de mécanismes parfois très complexes, mais dont l’influence sur l’économie telle qu’elle nous apparaît au quotidien est devenue préoccupante.

Qu’est-ce que le PIB?

Par

Lorsque vient le temps de dire si l’économie se porte bien ou non, de nombreux analystes ont comme réflexe naturel de se tourner vers le produit intérieur brut, ou PIB. C’est là un indice, semble-t-il, qui fournirait une sorte de diagnostic-éclair, trimestre après trimestre, de la santé de notre économie. On enregistre une croissance du PIB? Tout va bien. Le PIB régresse? Péril en la demeure! Ainsi, pour lutter contre le chômage, hausser les niveaux de vie et financer les missions de l’État, il n’y aurait point de salut en-dehors de la croissance du PIB.

Qu’est-ce que l’extractivisme?

Par ,

À l’IRIS, on parle de plus en plus d’extractivisme, bien que ce mot demeure pour le moment peu connu. Il proviendrait du Brésil et aurait d’abord été utilisé pour désigner l’exploitation des ressources ligneuses de la forêt amazonienne. Or, au Brésil comme ailleurs en Amérique latine, l’extractivisme désigne aujourd’hui un modèle de développement économique qu’il n’est pas inutile de bien saisir au moment d'étudier la trajectoire économique du Québec.

Aucun document trouvé