[]

20 résultats trouvés.

Ne pas faire d'enfants pour sauver la planète

Par ,

Ces jours-ci se tient la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP23). Cette année, c’est à Bonn, en Allemagne, que des milliers de scientifiques, organismes à but non lucratif, groupes de défense de l’environnement et politiciens se sont réunis pour discuter de la catastrophe climatique à venir. Si l’on veut respecter l’Accord de Paris et éviter le pire, il faudra mettre en place des mesures drastiques. C’est ce que relaient les 15 000 signataires d’un « cri d’alarme » publié mardi dernier

Changements climatiques : penser au-delà du bac vert

Par

Du 6 au 17 novembre prochains se tiendra à Bonn en Allemagne la Conférence de l’ONU sur le changement climatique (COP23), qui traitera de l’avancement de la mise en œuvre de l’Accord de Paris signé en 2015. L’urgence de limiter le réchauffement planétaire se fait sentir tous les jours un peu plus, à mesure que les signes de la dégradation de la planète se multiplient. L’Organisation météorologique mondiale soulignait récemment dans son bulletin annuel que la concentration de CO2 dans l’atmosphère a atteint en 2016 son plus haut niveau en 800 000 ans.

Houston, on va avoir un problème au Québec

Par

Alors qu’une nouvelle tempête s’approche tranquillement des Caraïbes, l’eau se retire de Houston, laissant derrière elle des terrains contaminés et inondés, des rues détruites, des maisons à reconstruire, des infrastructures à repenser et des milliers de personnes dans des situations précaires. Au-delà des histoires d’horreur et des exemples de solidarité, la question des choix urbanistiques commence à faire surface. S’il est vrai que la quantité phénoménale d’eau ayant tombé dans la région aurait été dévastatrice quoi qu’il en soit, certaines décisions faites par l’administration municipale sont loin de protéger la ville en cas de pluie abondante.

 

L’accord de Paris : succès ou échec?

Par

Depuis la clôture de la 21e Conférence des Parties sur les changements climatiques (COP21), il y a maintenant près d’une semaine, les commentateurs et commentatrices d’ici et d’ailleurs y sont allé.e.s de multiples qualificatifs pour décrire l’accord de Paris : « accord historique », « prouesse diplomatique »… Dans les milieux progressistes, l’accord a été généralement bien accueilli, bien que plusieurs voix aient souligné son insuffisance et son caractère non contraignant. Doit-on parler d’un succès ou d’un échec?

Aucun document trouvé