["aine marie duclos", "aide marche duclos", "aide martin duclos", "aide main duclos", "aide mark duclos", "anti marche duclos"]

4 résultats trouvés. Recherchiez-vous plutôt aine marie duclos ?

Le néolibéralisme et l'éducation au Québec (3/3) Une société de savoirs peu éduquée

Par

Dans les deux billets de blogue précédents, nous avons vu en quoi le néolibéralisme affectait l'éducation au Québec par le désengagement de l'État et la reproduction des ségrégations sociales, favorisant la privatisation ainsi que les groupes déjà avantagés. Dans ce troisième billet de blogue nous verrons une dernière conséquence néfaste du néolibéralisme en éducation, soit la promotion de l'économie du savoir.

Le néolibéralisme et l'éducation au Québec (2/3) L'éducation et la loi de la jungle

Par

Dans un billet précédent, nous avons vu que la logique néolibérale est nocive pour l'école publique puisqu'elle prône le désengagement de l'État au profit de la privatisation. Voyons dans ce deuxième billet comment le néolibéralisme en éducation reproduit les inégalités sociales dans un espace dont la visée est de promouvoir l'égalité des chances.

Le néolibéralisme et l'éducation au Québec (1/3) L'éducation n'est pas une marque de «frigidaire»

Par

Depuis quelque temps, nous entendons parler du néolibéralisme et des mesures d'austérité, maintenant bien en place dans notre société québécoise. Même si le néolibéralisme glorifie le retrait presque complet du pouvoir de l’État dans les domaines publics, il en a cependant besoin pour arriver à ses fins. C'est ainsi qu'il est possible, aussi paradoxalement que cela puisse paraître dans une société dite "démocratique", d'être dirigé.e.s par des néolibéraux qui appliquent des politiques nuisibles pour le bien commun. Cette série de 3 billets de blogue vise à expliquer brièvement 3 principales conséquences de la logique néolibérale dans notre système éducatif québécois, de l'école primaire et secondaire à l'université. Voyons dans ce premier billet comment le néolibéralisme en éducation laisse place à la privatisation.

Les spécialistes de l'éducation ne sont pas ceux et celles que vous croyez

Par

Certain.e.s prétendent avoir les compétences requises pour donner des conseils judicieux en ce qui concerne le système d'éducation québécois et propagent une idée invalide comme si elle était fiable et rigoureuse.

C'est le cas de bien des économistes et politicien.ne.s qui croient pouvoir juger et décider des règles de fonctionnement dans le domaine de l'éducation alors que leur maîtrise des problèmes et des solutions qui lui sont rattachés ne se limite qu'à l'éloge de la financiarisation de l'économie. Motivé.e.s par leur volonté de diriger, voire de contrôler leur public, ces faux spécialistes compensent leur manque de connaissances par une image inflexible, autoritaire et implacable et usent de propos décontextualisés, fragmentés et souvent déconnectés de la réalité.

Aucun document trouvé