Salaires inégaux, à qui la faute ?

Par

Le 21 novembre 1996, l’Assemblée nationale du Québec adoptait à l’unanimité la Loi sur l’équité salariale, qui exige que les entreprises d’au moins dix salarié·e·s offrent « un salaire égal pour un travail différent, mais équivalent ». Deux décennies plus tard, et ce, malgré le ton triomphal utilisé par certains commentateurs,

Aucune publication trouvée